Un Weekend à Dalat

Une fin de semaine sous le soleil et la chaleur de Saigon ne veut pas forcément dire un weekend ensoleillé à Dalat…

Mais le besoin de sortir de la routine urbaine se faisait sentir pas à pas, alors une petite nuit en bus couchette ne nous a pas effrayé afin d’aller explorer la région montagnarde et agricole qu’est Dalat.

Dalat, c’est une très charmante ville perchée dans les hauteurs imprenables du Vietnam.

Pour cette expédition, on change totalement de décor : On met de côté la plage et le sable chaud et on prend la route direction la montagne et son microclimat aux caprices indécis.

Quand nous y sommes arrivés, on nous a accueilli avec un délicieux café local au bord d’un bon feu de cheminée après avoir pris un bain bien chaud…

Vous y croyez pas ? Moi non plus.

Je préfère remettre les choses dans le véritable contexte: Comme il était 4 heure du matin (c’est étrange, cela me rappelle les mêmes débuts d’aventures après avoir fait un bon gros trajet en bus de nuit, non ?), nous n’avions pas trop le choix. Quoique.

C’était ou bien tu préfères avoir la possibilité d’obtenir un lit et d’y dormir pour quelques heures, même si le soleil est déjà en train d’entamer son réveil; ou bien tu déambules dans la rue (préférant l’idée de trouver un bel endroit pour assister au lever du soleil).

Je vous rassure on a opté pour la première solution…

Nous logions dans une auberge de jeunesse qui possédait des grandes chambres de 8 et 6 personnes façon lits doubles…

Un peu comme dans Blanche Neige & Les Sept Nains.

En plein centre ville, la localisation de l’auberge nous a permis de se balader à pieds dans le quartier, sans soucis, car de toute manière ce n’est pas très grand. Certains vietnamiens voient la province de Dalat tel un village: Tu m’étonnes, comparé à Saigon + 10 Millions.

Mais voyez vous, à Dalat, on s’y sent bien ! Car les maisons ont de véritables toits, quelques rues sont des montées d’autres des pentes, les villas ont une grande classe et tout est arboré.

L’on se sentirai alors presque en Europe, petit décor assez commun à ce que l’on peut trouver par chez nous.

Donc, oui ca m’as fait du bien !

Bref, faut bien que je commence à raconter l’histoire par le premier jour, non ? Alors c’est partit !

Une petite location de scooters pour la journée et le tour est joué !

Nous voilà parti sur la route de montagne à zig zag en compagnie de notre guide pour le journée.

Et l’on a bien fait de le suivre, car ce qu’il nous a fait découvrir était bien au delà de nos espérances respectives.

Premier arrêt : Un virage de la route arborée de pins avec une vue imprenable sur la large vallée de Dalat nous a offert son spectacle !

IMG_0753

Le temps de quelques photos souvenirs, encore choqués de la beauté de ce que nous venions de voir et nous étions de retour sur nos scooters tels de vrais bikers sur leurs Harley Davidson.

Quel plaisir d’avoir cette sensation de conduire sur des routes telles que celles de Dalat.

Cependant le danger reste présent et est presque inévitable. Les chauffeurs de bus destinés aux touristes sont extrêmement sans conscience et désirent arriver à destination au plus vite, je vous laisse donc imaginer la sensation que cela vous procure quand vous êtes le bon passager qui a payé sa place au risque de sa vie. (Ceci est un message destiné aux chauffeurs des routes vietnamiennes).

Revenons à nos insectes. Oui car, notre prochain arrêt nous a emmenés à gouter de charmants insectes (que vous pouvez prendre en guise d’apéritif, rien ne vous en empêchera, haha), ainsi que leur élevage.

Insects to eat in Dalat
Insects to eat in Dalat- Vietnam

Etape TRÈS  difficile psychologiquement, ça je ne vais pas le nier.

Alors, délicatement, je prend un petit pic destiné à embrocher l’insecte, celui ci m’aidera à amener cette nourriture inconnue dans ma bouche : Et là, il faut croquer ! Et là c’est toute une aventure !

Cela dit, après avoir fait ce genre de première fois, on est tout aussi fier de soi voyez vous.

Ensuite, nous avons eu la chance de découvrir quelques animaux locaux dans des cages, de gros serpents, la fabrication du café vietnamien ainsi que l’alcool de riz (vous faisant vivre l’effet de la potion magique d’ Astérix & Obélix).

mjOrFXilR1Ow1+CUXUkP6A_thumb_3732

Un arrêt déjeuner et notre convoi de scooter repart de plus belle en direction de sublimes et fameuses cascades autour de Dalat.

Et là, wouah ! En face de nous, de majestueuses cascades qui semblent irréelles ou bien vues dans un film d’aventure dans la jungle.

Elephant Waterfall in Dalat- Vietnam
Elephant Waterfall in Dalat- Vietnam

Dans mes souvenirs, il y a l’elephant Waterfall qui est à voir !

Et d’autres encore plus impressionnantes comme celle ci : 

Magnificence of a Waterfall- Dalat- Vietnam
Magnificence of a Waterfall- Dalat- Vietnam

Nous avions même décidé de nous y baigné pour le plus grand de notre bonheur !

Une journée telle que celle que l’on a vécu tous ensemble, c’est aussi beaucoup de kilomètres à travers de belles routes, des champs, de petits villages ou bien encore des troupeaux de vaches vous imposant l’arrêt.

A ce rythme là, je me dois de considérer que dans une journée il y a autant de bons moments très agréables et d’autres qui le sont moins, voire même pire !

Ce fut le cas de notre retour à l’auberge, en moto, sous un orage battant, nous obligeant à rouler pendant 1h30 sous la pluie picante et agressive, à moitié sous les bois, à moitié sous le déluge.

De toute manière, nous n’avions pas le choix. Il fallait alors être fort mentalement pour rentrer à bon port.

Frigorifié comme jamais, nous avons apprécié une chaude douche.

Le lendemain est arrivé vite et notre embarquement dans le minibus qui nous a emmené jusqu’au départ du Canyoning aussi !

En effet cette seconde journée sous le signe de l’eau nous est apparu indispensable dans un tel endroit.

Sauts en tout genre, descentes en rappel, escalades, randonnées, nous ont occupé toute la journée dans un univers entre mélange de rivière, cascades et jungle.

Canyoning in Dalat- Vietnam
Canyoning in Dalat- Vietnam

Nous avons fini en beauté: Un peu même scénario que la journée précédente: Le retour au point de chute de cette journée canyoning s’est faite sous la grêle et l’orage. La remontée fut dans son cas inoubliable et très très très humide !

Ah le canyoning, quelle expérience et quelles sensations !

Le soir, à la lueur des derniers rayons de soleil restants, qui ont disparus très vite pour laisser place à la nuit, nous sommes allés nous balader au marché du centre ville de Dalat. Nous y avons fait de bonnes affaires en terme de vêtements et avons mangé dans un restaurant digne d’un 5 étoiles au détour du marché (recommandé sur TripAdvisor- Alley Artist Restaurant). Un délice, surtout lorsque vous vous donner la peine de savourer une pièce de boeuf saucée au fromage… Ainsi qu’un petit accompagnement à la guitare acoustique par un homme dans le coin de la salle de restauration.

La dernière journée. Ah déjà ? Ah bah oui il faut bien que ca se finisse un jour les weekends (c’est les mêmes qu’en France, le même temps, sauf que l’on fait des choses bien différentes).

Enfin bon, oui, la dernière journée à été consacrée à l’exploration du reste de ce que l’on avait pas vu, par nous même en scooter, et sous la pluie.

Comme l’on avait pas forcément d’itinéraire prévu lors de cette journée pluvieuse, nous nous sommes laissé guider par les belles routes, les rizières, les villages, les petits cafés locaux, les jeux de carte, la boue, etc, afin d’en faire une journée mémorable…

Atmosphere of Dalat

Toutes les bonnes choses ont une fin les enfants, et c’est dans la boue que la notre s’est terminée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s